Le Haiti n’est peut-être pas le premier pays auquel on penserait visiter, mais il possède une culture riche, des attractions historiques, une superbe cuisine à découvrir et bien sûr toute la charme d’une île des Caraïbes.

Le Haïti, occupant le tiers ouest de l’île Hispaniola dans les Caraïbes, a côté de la République Dominicaine occupant la partie est de l’île, a une aire de 27,750 kilomètres carrés a découvrir, est francophone et majoritairement catholique, et utilise comme monnaie la Gourde (1 HTG = 0,016 EUR, 1 EUR = 61,28 HTG en Mai 2014).

Le Haïti est surtout montagneuse avec une grande plaine centrale au nord. Son point le plus haut est le sommet de la Cha îne de la Selle à 2777m. Il comporte aussi des dolines de 5km de diamètre.

Le pays est composé de trois régions; le Haïti Central, le centre de la population et le coeur du pays, entoure la capitale du Port-au-Prince et comprend aussi l’île Gonâve. Le Haïti du Nord possède les plus grandes villes touristiques autres que la capitale, en plus des plages préférées des voyageurs près du Cape-Haïtien. Le Haïti du sud est le côté Caraïbe du pays, et le plus paisable, une région souvent choisie par les voyageurs ‘sac à dos’ avec les destinations de Jacmel, Port Salut et Île à Vache.

Vous trouverez le Cap-Haïtien, la deuxième plus grande ville du pays, sur la côte Atlantique près de quelques belles plages et d’intéressantes forteresses anciennes. Jacmel est une ville paisible, considérée la capitale artistique et culturelle du pays. Petionville, dans le Port-au-Prince, est un quartier riche où vous trouverez la plupart de la vie nocturne de la capitale, des restaurants, des Haïtiens riches et des étrangers. Le Port-de-Paix est une ville sur la côte proposant un bâteau allant à l’île Tortuga, une île de paradis tropical ayant l’air quasiment non découverte – mais bien connue à travers les siècles par des pirates célèbres. Le Port-Salut est la ville de naissance du Président Aristide, et possède des kilomètres de belles plages blanches vides.

Ne ratez pas non plus la Citadelle Henri Christophe (aussi connue sous le nom de la Citadelle Laferrière), une forteresse située en haut d’une montagne donnant une superbe vue sur la ville de Milot. À la base de la montagne se trouvent les ruines du Palais Sans Souci, une autre attraction historique qui est absolument à voir. Il y a aussi 27 vestiges historiques du Mole Saint Nicolas, Nord-Ouest, une baie stratégique au centre du Canal du Vent, aussi appelé le Gibraltar d’Amérique, qui est aussi un bon site pour les sports (planche a voile, VTT, randonnée etc…).

Il n’est pas difficile d’entrer et se déplacer dans le Haïti; à part les habitants de la Colombie, la République Dominicaine et le Panama, les touristes peuvent rester au Haïti pendant trois mois sans un visa.

On peut louer un chauffeur pour un prix ressemblable à celui de la location d’une voiture (il y a aussi des entreprises de location de voitures, comme Hertz, Avis, etc…), et un chauffeur est souvent utile pour vous montrer des lieux et attractions intéressants ou recommander un restaurant ou un hotel. Des chauffeurs peuvent être loués avec Voyages Lumière.

On peut aussi nous deplacer par “tap-tap”, une option plus économique qui s’agit de camions ou fourgons modifiés pour prendre le rôle d’un bus, souvent avec des bancs en bois et peints dans des couleurs vifs. La plupart des routes dans le Port-au-prince coûtent 10 gourdes (€0,16) et pour attirer l’attention d’un chauffeur il suffit de crier “Merci!”. Il y a aussi des minibus plus confortables, avec la route à Jacmel à environ 150 gourdes (€2,40) ou 200 gourdes (€3,20) pour le siège le plus confortable à l’avant.

Il existe des vols intra-Haïti aussi, avec Sunrise Airways par exemple, proposant des vols entre Port-au-Prince et Jacmel pour un prix dans les €100.

La cuisine du Haïti est typique du métissage des Caraïbes, une sublime mélange des goûts Français et Africains. Elle est ressemblante à la cuisine de ses voisines des Caraïbes Espagnoles, mais unique dans sa forte presence d’épices. Le chevre rôti est appelé le ‘kabrit’, des morceaux de porc frits le ‘griot’, le riz avec des champignongs sauvages le ‘riz donjon’ et bien sûr il y a le poulet à la sauce Créole, tous des plats magifiques.

Sur la côte, les poissons, homards et conques sont en abondance. Le Haïti possède une richesse de fruits comprenant guave, ananas, mangue (le fruit le plus précieux du pays), banane, melon, fruit à pain, et de la canne à sucre coupé et pelé sur demande dans les rues.

Le Haïti est bien connu pour son rum. Le ‘Barbancourt 5 étoiles’ est un boisson de haut niveau. ‘Clairin’ est l’eau-de-vie régional fabriqué avec de la canne à sucre qui peut être acheté dans la rue, souvent parfumé avec divers herbes qui peuvent etre vues dans la bouteille. ‘Prestige’ est la bière la plus populaire, et est d’une bonne qualité et a un goût excellent. Soyez sûrs aussi d’essayer le boisson ‘Papye’, un genre de milk-shake à la papaye qui est délicieusement rafraîchissant quand il fait chaud. ‘Cremas’ est un boisson alcoolique crémeux et savoreux dérivé du lait de coco.

Il y a beaucoup de chambres d’hôtes au Haïti, par exemple la Maison pour Garçons de Saint Joseph à Dalmas 91, près de Petionville, mais la plupart de ces dernières sont difficiles à trouver depuis l’étranger. La plupart de ces chambres d’hôtes coûtent dans les €20-25 par nuit et comprennent 2 à 3 repas par jour.

Vous trouverez aussi de grands hôtels comme La Plaza au coeur du Port-au-Prince, qui est très confortable et a un restaurant sur site, et le Visa Lodge près de l’aéroport, avec un restaurant et aussi une piscine. Plus d’hôtels ont été, et davantage sont en train d’êetre, construits dans le nord pour répondre a la résurgence dans le tourisme au Haïti.