Port-au-Prince, le 17 juin 2015 – C’est sur les propos de l’ambassadeur d’Haïti à Washington, M. Paul Altidor que s’est clôturée « Business Future of the Americas », la conférence régionale annuelle de l’Association des Chambres de Commerce Américaines d’Amérique latine et des Caraïbes (AACCLA) « Les hommes d’affaires de la diaspora et du pays doivent apprendre à travailler ensemble. Vous êtes déjà chez vous, ai-­je l’habitude de leur dire. Nous sommes ici sur un tapis de ressources, il faut les faire fructifier ». M. Philippe Armand, le président de la AmCham Haiti, lui emboite le pas en invitant les hommes d’affaires à dialoguer, et en notant que plus de 200 rencontres ont eu lieu lors des B2B, les rendez-­vous d’affaires entre entreprises.

Du 15 au 17 juin 2015, l’hôtel Marriott de Port-­au-­Prince a accueilli pour la première fois cette conférence annuelle, sur le thème « Les investissements de la diaspora en Amérique latine et dans les Caraïbes ». « Ce fut une compétition, comme pour décider du pays où se déroule une coupe du Monde, et nous sommes fiers de l’avoir gagnée, et aussi que cette rencontre soit un tel succès » se sont félicités les organisateurs, réunis autour de la présidente du comité d’organisation, Régine René Labrousse, vice-présidente de la Amcham.

Informations, meilleures pratiques à mettre en œuvre pour canaliser les investissements de la diaspora et méthodes durables pour travailler sur les marchés émergents étaient au programme des présentations auxquelles 14 pays ont participé.

Après l’inauguration officielle par le Premier ministre M. Evans Paul, c’est l’ancien président bolivien, M. Jorge Fernando Quiroga qui a ouvert cette conférence. Plusieurs intervenants étrangers de haut niveau, parmi lesquels des représentants de la Chambre de Commerce américaine de Washington, D.C., de George Washington University, de Heineken Americas, Western Union Caribbean et de la Banque Interméricaine de Développement (IDB) ont succédé au ministre des Finances, M. Wilson Laleau hôte du premier déjeuner de travail sur le thème du financement du développement des marchés émergents.

Le 17 juin, le forum « Doing Business in Haïti », « Faire des affaires en Haïti » a donné l’occasion à plusieurs personnalités de se retrouver dans une succession de panels après une mise en contexte de l’économie haïtienne conduite par M. Kesner Pharel. La ministre du Tourisme et des Industries Créatives, Mme Stéphanie Villedrouin a présenté le plan directeur du Tourisme pour Haïti, incluant des investissements du secteur privé et invité tous les membres de la diaspora à promouvoir leur pays pour accompagner les efforts du gouvernement, notamment à travers la diffusion de la campagne publicitaire réalisée aux États-­Unis.

Ministre_Villedrouin

La ministre du Tourisme et des Industries Créatives, Mme Stéphanie Villedrouin

Au cours d’une présentation magistrale, lors du panel sur les opportunités offertes par l’agro-­industrie, le ministre de l’Agriculture, M. Dorcin a présenté le plan de développement pour la production agricole. Ce plan, qui s’attelle à renforcer les capacités d’approvisionnement local et qui projette un futur incluant plus d’autonomie et le développement de marché de niche tout en s’intégrant à celui du tourisme a suscité un vif intérêt de la part de l’assemblée. Comme l’a conclu Philippe Armand, « l’essor économique ne peut se faire sans les gouvernements et donc des partenariats public-­privé. »

Ministre_Dorcin

Le ministre de l’Agriculture, M. Dorcin

Plus de 240 participants provenant des États-­Unis, des Caraïbes (Trinidad et Tobago, Jamaïque), du Brésil et de 10 autres pays de la zone, ont assisté à cette conférence « Nous sommes vraiment satisfait de la participation de tous, participants, panelistes, sponsors. Ce qui est le plus important c’est d’établir les relations et un environnement capable de créer ce dialogue. Les décisions ne se prennent pas du jour au lendemain, mais déjà un mouvement se fait… des rapprochements se créent », explique Régine René Labrousse. La Chambre de Commerce Haïtienne de Floride qui était présente en force pour soutenir l’événement, a également montré sa grande satisfaction de voir combien les opportunités d’investissement par la diaspora pouvaient trouver des pistes et des partenariats.

Un déjeuner « A taste of Haïti » au tout nouveau restaurant du Musée du Panthéon National (MUPANAH), a réuni les présidents des AmCham de la région autour des spécialités du pays. Une exposition de produits locaux permettait durant tout l’événement d’ouvrir des opportunités d’affaires avec la région.

« Cette activité est la plus importante que AmCham Haiti ait conduite à date. Nous sommes une chambre de commerce très active et nous avons des tas de projets à suivre sur www.amchamhaiti.com » déclare la vice-­présidente Régine René-­Labrousse.

La conférence était organisée avec le grand soutien de BRANA, Digicel, Comme il Faut, Ministère de l’Economie et des Finances, Natcom et USAID.

AmCham remercie aussi ses sponsors : Agence Citadelle, Autorité Portuaire Nationale, CAH (Compagnie d’Assurance d’Haïti), Caribbean Export Development Agency, Cabinet Salès, Citibank, Dagmar, Delta Airlines, DHL Express, E-­Power, Groupe Acra, Groupe Jean Vorbe, Ministère du Tourisme, Rebo, Starcom Mediavest, Sunrise Airways, Valerio Canez, et le Comité d’organisation : Agence Citadelle, AIC, AnnDex/Fedex, BRANA, Cabinet Sales, CAH, Ceramex, Dagmar, Delta, Digicel, Global Home & Office Smart, Access Haïti.