Venue à La Réunion pour animer un atelier photo à Ravine Blanche. Action portée par Emergence OI, association. Partenaires : Bailleurs sociaux, IRT, Région

Dans le cadre du projet Autofocus sur Ravine Blanche, les responsables du projet ont réussi à faire venir sur l’île l’un des plus grands journalistes photographes, Reza Deghati. Le projet Autofocus a été initié depuis deux ans par la ville de Saint Pierre, le CUCS, l’Anru, la SIDR, la SHLMR et la Semader ainsi que les habitants de la Ravine Blanche. Ces derniers sont au cœur même du projet. Il s’agit de réaliser un autoportrait du quartier par ses habitants afin de se le réapproprier et revaloriser leur quartier en reconstruction à travers l’initiation intergénérationnelle de la photographie avec l’intervention de professionnels.

Depuis le début de la semaine, le photographe franco-iranien connu pour ces livres comme Destins croisés ou reconnu dans le monde entier pour ses fabuleux portraits régulièrement parus dans National Geographic partage son savoir-faire avec les habitants du quartier lors d’ateliers. Hier, une dizaine de personnes se sont rendues au temple tamoul de Ravine Blanche pour réaliser une série de portraits. Aujourd’hui, elles devraient, sous l’œil du professionnel sortir les clichés.

Demain soir, le théâtre Lucet Langenier sera entièrement dédié au photographe pour une soirée conférence-débat à partir de 19h30 où un prix Reza sera d’ailleurs décerné.

Leave a Reply

Your email address will not be published.